ENEMY LINES, LA BANDE ORIGINALE DE PHILIPPE JAKKO


22 mai 2020

Enemy Lines est un film de guerre réalisé par le suédois Anders Banke, mettant en vedette Ed Westwick, John Hannah, Tom Wisdom, Corey Johnson et Ekaterina Valdimirova. Le film qui se déroule durant la seconde guerre mondiale en 1943, voit un commando britannique tenter d’extraire de Pologne un scientifique recherché par les allemands. Produit par une petite compagnie avec un budget raisonnable, des acteurs convaincants et une réalisation qui fait penser à ces vieux films de guerre classiques, Enemy Lines qui est distribué par Good Deed Entertainment bénéficie d’un score signé par notre compatriote Philippe Jakko.

Nous avions fait le souhait de retrouver très prochainement Philippe Jakko après sa musique de Si Tu Vois Ma Mère, dans un registre peut être plus orchestral et plus ample, sur un sujet différent… c’est chose faite ! Musique de film de guerre avec des mouvements orchestraux du meilleur effet, Enemy Lines est un score brillant et touffu que Jakko nous offre sur cette production.
Composition d’excellente facture, l’œuvre également orchestrée et dirigée par Philippe Jakko a bénéficié de l’expertise du relativement jeune orchestre (créé en 2007) FAME’S, le Macedonian Symphonic Orchestra. Sur ce film à petit budget, on a l’impression que les contraintes n’ont pas été imposées au détriment du département musical. Bien au contraire - et c’est assez rare ces derniers temps pour être souligné - le score bénéficie d’une puissance certaine que l’orchestre rend à la perfection, distillant ces émotions, ces instants de grandeur ou de crainte quand il ne s’agit pas de moments de mélancolie. La richesse des cuivres et des cordes renvoient à des sensations précises, et l’on osera employer le terme de « classique » sur certaines phrases. Classiques dans la forme, classique au sein du genre auquel elles appartiennent… le film de guerre. Musique symphonique qui véhicule autant une forme de force ou de violence (le film de guerre véhicule de fait cette violence) que par instants de poésie (les moments de repos, de recueillement…) ; Enemy Lines nous offre des thèmes qui nous emportent car leur propos peuvent être sombres, tristes ou angoissants, mais restent sincères et directs. Nous retiendrons le très dynamique « The Chase », le beau (très beau) « Russians, Pt. 1 » porté par un son sourd et angoissant et qui saura devenir quasiment romantique* ; la lenteur de « German Camp », soulignant la tension et la peur ; l’envoutante tristesse d’un « Mother's Death » et d’autre encore… C’est aussi au travers de cette dimension classique - ce terme qui en effraie plus d’un - que se trouve la recette de cette réussite ; celle d’avoir su « observer » les films classiques, s’en être probablement imprégné, mais avoir su y insérer sa touche personnelle !

La superbe « Suite from "Enemy Lines" » (11’28 !) conclut avec emphase l’écoute de ce bien bel album. Philippe Jakko, un compositeur à suivre !

* car le patriotisme et le sacrifice de soi relèvent souvent d’une forme de romantisme.

MovieScore Media a sorti l’album de la bande originale de Enemy Lines le 8 mai sur les plateformes de téléchargement.

Enemy-Lines-Philippe-Jakko.jpg (115 KB)


Dernièrement Philippe Jakko nous a offert un très joli score pour le film diffusé sur Arte, Si Tu Vois Ma mère… vous pouvez retrouver l'article ici !


Enemy Lines
Label : Moviescore Media
01. Enemy Lines Elegy (3:14)
02. Boat Journey, Pt. 1 (2:43)
03. The Battle (5:59)
04. Russians, Pt. 1 (2:00)
05. Ambush, Pt. 1 (5:55)
06. German Camp (3:16)
07. The Chase (3:34)
08. Ambush, Pt. 2 (2:15)
09. Woods and Snow (1:32)
10. Boat Journey, Pt. 2 (1:45)
11. Enemy Lines (2:03)
12. Mother’s Death (2:54)
13. Love (3:34)
14. Russians, Pt. 2 (1:08)
15. Little Girl at the Piano (1:40)
16. The Trees (0:56)
17. Body Fight (2:26)
18. Safe House (1:55)
19. Suite from “Enemy Lines” (11:28)


Sylvain Ménard, mai 2020