NANA ET LES FILLES DU BORD DE MER


28 juillet 2020

Nana et les Filles du bord de mer est un joli film à découvrir ; et en ces périodes encore bien compliquées, on se trouve bien content de pouvoir visionner un film qui nous apporte pas mal de joie, de folie douce et de moments un peu déjantés, pour user d’un vocable plus actuel ! Porté par cette vision du monde moderne, celui du virtuel, ouvert (ou pas) et de ses échanges, aux nombres desquels bien sûr on compte les interactions humaines, le film réalisé par Patricia Bardon est un catalogue filmé de sentiments, qu’ils soient contrariés, sincères, exagérés ou cachés !

Nana 02.jpg (1.29 MB)

Filmé avec une simplicité que l’on apprécie et avec une sincérité évidente de la part des acteurs, le film véhicule tout un lot de sentiments que l’on se plait à retrouver ici dans un catalogue (pas à la Prévert toutefois) riche et sensible. Cela va de l’inconséquence de certains élans amoureux, à la tendresse la plus simple, en passant par la recherche de l’autre et de soi même, du grand amour que l’on attend et jusqu’aux petites incartades, pour finir sur les jeux de l’amour et du hasard. Car de tout ça le film se fait le reflet, au travers de l’évocation de cette jeune femme attachante, vue au travers du prisme de ce petit village côtier tout simple et tout tranquille ! Et rien que cette idée nous fait un bien fou : sortir de ces sujets trop sombres ou trop polémiques, s’intéresser aux âmes !
Sans renier ce petit côté vaudeville (qu’un jeu parfois théâtral mais revendiqué souligne) la réalisatrice nous propose un joli sujet, une fable certainement aussi, où tout un chacun se retrouvera sans doute un peu.

Film poétique, regard sur l’autre empli de tendresse et de compréhension, NANA ET LES FILLES DU BORD DE MER est un conte qui vous séduira ! 

Le film sortira le 12 août en salles.

Synopsis : Un village en bord de mer où Internet est arrivé. « C’est Mathieu qui a commencé » dit Nana dans le prologue. C’est ainsi que Nana, Princesse boudeuse et sans tabou, part en guerre sur les réseaux sociaux, pour y séduire, comme son homme. Pour elle le sexe n’est rien, les sentiments sont bien plus impudiques. Mais les filles du bord de mer s’en mêlent. Et elles
agrémentent les jeux de l’amour et du hasard de facéties incongrues. Les désirs et les amours contrariés vont et viennent au rythme des clics, comme au rythme des marées, dans des situations aussi irréalistes et farfelues, que réelles et contemporaines…


Crédit :
Auteure, réalisatrice & productrice : Patricia Bardon
Chef opérateur : Pascal Caubère
Ingénieur du son : Xavier Piroelle
Assistante réalisation: Laura Glynn Smith
Chef costumière : Camille Duflos
Graphistes : Yves Levy, Philippe Dubois
Assistant opérateur : Camille Mathieu
Perchman : Martin Descombelles
Montage : Patricia Bardon, Pascal Caubère
Mixage : Xavier Piroelle
Studio son : Jérome Navarro
Catering : Court Circuit
Musique : Arno
Production : Cassia’s productions
Distribution : Les films à fleur de peau & Cassia’s productions

Casting :
Sofiia Manousha : Nana
Grégoire Isvarine : Damien
Héloïse Roth : Anne
Laure Millet : Kate
Ghuilhem Valayé : Mathieu
Marie Fonteijn : Marie


Sylvain Ménard, juillet 2020