STAR WARS Trilogie… Star Wars : la Haute-République


21 avril 2020

Des nouvelles concernant la future trilogie Star Wars alimentent les rumeurs depuis quelque temps… Faisons un point sur ces informations. Il semble que bien que Rian Johnson y soit toujours associé, l’on parle de plus en plus de poste de producteur et pas nécessairement de celui de réalisateur, il est bon de le souligner. Quoiqu’il en soit il semble bien que nous nous acheminions vers une trilogie qui s’installerait - des rumeurs autour de ce sujet avait déjà été entendues avant les deux premiers Star Wars Stories - quelques siècles avant l’avènement de l’Empire et la fin de la République, soit les épisodes I à VI tels que nous les connaissons.

Cette trilogie s’intitulerait « la Haute-République », sous toute réserve cela va de soi ! Pour beaucoup, cette période de guerre où les Siths sont bien présents et qui voit les Jedis s’y confronter parmi d’autres adversaires et instaurer la République tout en combattant sur des mondes qui ne nous sont pas inconnus ; est développé dans les jeux vidéos et de nombreux romans. Ainsi Disney et Lucasfilm opteraient pour une relative sécurité, tant du point de vue scénaristique que des personnages que l’on y verrait, tous appartenant à des histoires connues. Et ce ne seraient pas les apparitions envisagées de Yoda et d’autres personnages clés dont Dark Plagueis, qui nous contrediraient !
Ainsi cette trilogie serait à même de nous combler, les attentes des fans sur The Old Republic n’ayant jamais été démenties et la période ciblée y correspondant tout à fait.

Cette trilogie serait féconde en évènements nouveaux, d’autant que se situant plusieurs siècles avant les trois trilogies existantes. En terme de création d’univers, de personnages et de vaisseaux, il existe une impressionnante documentation qui pourra servir à tous les amoureux de cette saga et qui souhaiteraient se documenter.
Il y a néanmoins plusieurs écueils dont le moindre reste la réalisation. Star Wars ne connait pas de problème d’interprétation, mais un film comme Solo a montré les limites d’un système où le réalisateur change en cours de route (et pourtant Ron Howard ne démérite pas), où les désidératas des uns et des autres est plus important que le métrage lui même, ceci incluant les luttes de pouvoir au sein de la production et des exécutifs au nombre desquels on comptera Kathleen Kennedy la présidente de Lucasfilm. De fait, les (plus que) rumeurs courant sur son implication et sa main-mise sur Lucasfilm, aura été un des éléments qui aura plus ou moins nuit à L’Ascension de Skywalker, repris par J.J. Abrams et amputé d’un bon tiers !

A ce stade et compte tenu des révélations faites sur la troisième et dernière trilogie, on reste sur son quant à soi, intrigués et patients. Et n’oublions pas en dernier lieu les questionnements relatifs à la musique… Car changer oui - on sait que John williams a dit adieu à la saga - mais quid d’un nouveau compositeur ? Si les pressions nous amènent vers des compositeurs bas de gamme, à l’électro-symphonisme facile, ou bien aux créations trop modernes et sans envergure, je vous le dit, ce sera une catastrophe.

Sylvain Ménard, Avril 2020