Un film à découvrir : JUNGLE JIHAD de Nadir Ioulain. En VOD le 17 juin 2020


19 juin 2020

JUNGLE JIHAD c’est probablement le film que l’on attendait pas, ce genre d’histoire qui nous change agréablement de la production trop standardisée française. Loin des studios et des carcans imposées - le film est une production indépendante au budget qu’on imagine restreint - nous évoluons dans un univers qui renverrait à Collatéral, au petit prince de St Exupéry, poésie et thriller ; des références parfaitement revendiquées. Mais on sent aussi l’amour qu’il porte au cinéma, à ce cinéma de genre, au cinéma américain ou celui de Melville, bavard, dense et réaliste.

Si pour nombre de cinéphiles ces noms et ces influences parlent d’eux mêmes, il est rassurant de constater qu’à l’heure d’aujourd’hui, de jeunes réalisateurs s’emparent à leur tour de cette façon de filmer ou de raconter des histoires. Pas si loin d’un conte dramatique où se côtoient des dimensions mystiques et philosophiques, JUNGLE JIHAD est la preuve qu’avec peu on peut très bien faire, et si le film souffre de quelques longueurs, il n’en demeure pas moins un objet à découvrir.

Ce qui semble révélateur ce sont ces choix graphiques et scénaristiques : la vision de ces interludes en animation ; simples et tellement efficaces ; qui sont comme une filiation à Tarantino qui était là en filigrane. Mais si cette influence-ci est une évidence - de par le traitement du sujet, une certaine complexité dans l’interprétation - on imagine bien que le réalisateur y appose sa ‘patte’, sa façon de donner au spectateur une direction afin de comprendre.

Nadir Ioulain, qui semble être un vrai touche-à-tout comme on les aime, nous emporte avec lui dans cette dimension souvent théâtrale, portée par des acteurs excellents ; mention spéciale à FARID LARBI d’ailleurs ; et redéfinit pour nous ce que pourrait être le cinéma français, osant et innovant !

Le film est disponible en VOD depuis le 17 juin 2020. Retrouvez ici le making-of…

Résumé : Un chauffeur de taxi conduit un client vers une destination inconnue. Durant ce voyage on découvre à travers leur conversation que ce chauffeur est un policier qui a perdu sa femme et sa fille a cause d'un attentat et que ce client est un extrémiste qui s'apprête à commettre un attentat… Tous les deux de religion musulmane, ils échangent leur point de vue sur l'implication de leur Foi dans la société qui les entoure… Et si ces deux personnages n’étaient en réalité qu’un seul et même homme tiraillé et troublé, s'interrogeant sur ce que doit être son comportement dans ce monde.. ?


Sylvain Ménard, juin 2020